edition

 

 L'Epatant et Les Pieds Nickelés

L'édition de 1908 à 1914

Lancé "pour la famille" le 9 Avril 1908,L'Epatant proposait chaque semaine 16 pages d'humour loufoque ou se mêlaient nouvelles , romans, cartoons et histoires en images.Les grandes signatures de l'époque ont collaboré à cet hebdomadaire, de Marcel Arnac à Thomen en passant par Nicolson, Harry Gonel ,Tybalt et bien d'autres.L'humour 'comique troupier' dominait dans ce journal ou quelques récits réalistes ont fait peu à peu leur apparition,signés surtout par l'excelent André Galland.Il a fallu attendre le numéro 9 du Jeudi 4 Juin 1908 pour voir arriver LES PIEDS NICKELES crevant la Une du journal en poussant un joyeux 'Nous voilà!!!' (voir photo ci-dessous).Louis Forton ne savait pas encore qu'il venait de créer un trio dont le succés ne se démentira pas au fil des années.

 

 

L'Epatant pendant le 1ere guerre mondiale

L'Epatant après la guerre(1920-1930)

2 couvertures de 1929

L'Epatant de (1930 à 1942)

Décédé en 1934,Louis Forton a cédé son crayon à Aristide Perré puis à A.G.Badert ,deux honnêtes artisans qui ne parviendront pas à le faire oublier.Alors que certains dessinateurs utilisaient peu à peu les bulles, ceux des avantures des PIEDS NICKELES ont poursuivi leur exploits à l'ancienne, avec un copieux texte explicatif placé sous les images.

 

 L'épatant jusqu'en 1951

Les éditions se multiplient mais sans grand changement jusqu'en 1951

L'Epatant en 1967

L'épatant change sa couverture et augmente le nombre de pages.Le format diminue.Ce fût une courte édition d'un an

 

L'Epatant 1967-1969

 

Dernière édition composée de 12 pages et sélevant au prix de1.50francs 

L'Epatant réédite les pieds nickelés jusqu'en 1951 sous differentes éditions

Retour au sommaire